Conservatoire botanique national de Bailleul

Le Conservatoire botanique national de Bailleul (CBNBL) assure la conservation de plusieurs milliers de planches organisés en deux grands ensembles :
- L’herbier général du CBNBL. En tant que Centre botanique national, le CBNBL assure la conservation patrimoniale de ces documents.
- L’herbier de référence du territoire d’agrément du CBNBL. par ses missions opérationnelles de conservation et diffusion des connaissances liées aux végétaux sur son territoire d’agrément, le CBNBL assure la gestion d’un herbier relatif aux territoires du Nord Pas de Calais - Picardie et de la Haute-Normandie.

L’herbier général du CBNBL

Le CBNBL possède un herbier général riche d’environ 80 000 planches (en propriété, legs ou dépôt). Il est enregistré dans l’index herbariorum (répertoire mondial des herbiers sous le code BAIL). Le matériel, d’origine géographique très diverse (Europe et Afrique du Nord), provient de plusieurs collections de botanistes français.

  • Collection J.-M. GÉHU (Bailleul, XXe siècle) : environ 21 000 planches (inclus le legs ACOLAS, Besançon).
  • Collection H. GYSPERGER (Mulhouse, XIXe siècle) : environ 15 500 planches.
  • Collection LEVENT (Reims, début XIXe siècle) : environ 17 000 planches.
  • Collection R. NÈGRE (Marseille, XXe siècle) : environ 9 000 planches (herbier de France + herbier d’Afrique du Nord).
  • Collection M. HOCQUETTE (Lille, fin XIXe - début XXe siècle) : environ 4 250 planches.
  • Collection DURIN (Le Cateau-Cambrésis, XXe siècle) : environ 3 400 planches.
  • Collection J. CUSSAC (Nord de la France, XIXe siècle) : environ 2 600 planches. Il s’agit d’un dépôt de l’Université de Lille1.
  • Collection M. BON (Picardie, XXe siècle) : environ 2 300 planches.
  • Autres collections mineures : ALLAYS [Cassel (Nord), environ 1940], FOURCADE (Pyrénées, XIXe siècle), HOUILLON (Arras, XXe siècle).

A ces collections, il faut ajouter du matériel cryptogamique (mousses, lichens) non inventorié à ce jour. L’ensemble des Ptéridophytes (fougères) et des Gymnospermes (conifères) de l’herbier général est restauré, classé et inventorié. Les autres groupes sont en cours d’inventaire.

La priorité est donnée à l’inventaire du matériel végétal récolté dans le territoire d’agrément du CBNBL.

L’herbier de référence du territoire d’agrément du CBNBL

Il s’agit d’un herbier de volume plus restreint que l’herbier général, limité à la flore vasculaire sauvage et aux bryophytes du territoire d’agrément (Nord Pas de Calais - Picardie et Haute-Normandie).

L’essentiel du matériel de cet herbier est récolté depuis 1995. Pour les espèces les plus menacées, les prélèvements ont été effectués sur les collections du Jardin conservatoire ou du Jardin des plantes médicinales du CBNBL ou quelquefois dans des régions où la plante est abondante et non menacée.

L’Herbier de référence constitue un outil très opérationnel pour l’aide à la détermination des plantes vasculaires de nos régions et un support très intéressant pour les formations en botanique.

Conditions d’accès à l’herbarium: La consultation sur place de l’herbier général est possible sur rendez-vous. Le prêt de matériel végétal (volume limité) pour une durée maximale d’un an est envisageable sur demande motivée (travaux de révisions taxonomiques...). La consultation de l’herbier de référence se fait sur rendez-vous. Elle est gratuite. Une loupe binoculaire est mise à disposition.

Vue générale de la Collection LEVENT, © J.-M. Lecron (CBNBl)

Collection LEVENT, planche de Rubia tinctorum L., Rethel (08), 1844, © J.-M. Lecron (CBNBl)

Collection DURIN, planche de Polygonatum odoratum (Mill.) Druce, L'Isle-sur-Serein (89), mai 1978,
J.-M. Lecron (CBNBl)