Muséum d’Histoire naturelle du Mans

La botanique est apparue en tant que discipline scientifique durant la Renaissance grâce à des naturalistes comme le sarthois Pierre Belon. Elle s'est ensuite développée considérablement. En Sarthe, les herbiers qui ont résulté de la passion des botanistes locaux sont conservés au Musée Vert.

Les collections botaniques du Musée Vert sont constituées de 48 herbiers représentant environ 65.000 parts. Parmi ceux-ci, il est possible de distinguer :

  • Herbier André-Pierre Ledru (1767-1825), professeur de botanique, naturaliste à bord de l'expédition Baudin du Muséum National vers les Antilles de 1796 à 1798. 1300 parts de France et des Antilles. Cet herbier contient les plus anciennes parts conservées au Musée Vert, collectées par Bernard de Jussieu en 1764 dans les jardins du Trianon de Louis XV, ainsi que les dons de grands botanistes français comme René Desfontaines ou Antoine Laurent de Jussieu.
  • Herbier Eugène Monguillon (1865-1940). 17150 parts de mousses et de lichens d’Europe, présence de plusieurs dizaines de types. Cet herbier a été réalisé à partir des herborisations de Monguillon mais également par des échanges auprès d'une centaine de botanistes français et européens.
  • Herbier Ambroise Gentil (1842-1927). 5500 parts de plantes supérieures de la Sarthe. Herbier historique de référence pour le département de la Sarthe. Contient des types.
  • Herbier Jean Bouvier-Desnos (1880-1937). 2690 parts de France. On y retrouve de nombreux échanges avec d'autres botanistes locaux et nationaux.
  • Herbier Louis Déan-Laporte (1856-1942). 1057 parts de la Sarthe collectées entre 1888 et 1899.
  • Herbier Victor Rendu (1809-1877) et Henri Rendu (1844-1902). 7400 parts de toute la France. Il contient des collectes effectuées dans les Alpes, sur la côte méditerranéenne et en région parisienne, ainsi que des envois de nombreux botanistes français. On y retrouve plusieurs espèces disparues au niveau régional ou national.
  • Herbier Adrien Henri (1867-1941). 4534 parts de la Sarthe et de l’Ouest de la France.
  • Herbier Auguste Launay (1854-1922). 3000 parts des marais de Cré (Sarthe)
  • Herbier Louise Cauvin (1776-1847) et Thomas Cauvin (1762-1846), professeur à l’Ecole Centrale de la Sarthe. 2900 parts du Maine, de Bretagne, de Normandie et d’Italie, collectées entre 1790 et 1836
  • Herbier Thomas Grant Harbison (1862-1936). Herbier commandé par le milliardaire américain Georges W. Vanderbilt. 389 parts d’Amérique du Nord collectées entre 1897 et 1903
  • Herbier Louis-Alphonse Brébisson (1798-1872), mousses de Normandie collectées entre 1826 et 1838
  • Herbier Louis Chevallier (1852-1938), 107 plantes du Sahara collectées à la fin du XIXe siècle

Tulipa billietiana, collecté en avril 1866 à Grasse (Alpes-Maritimes), herbier Victor Rendu

Ranunculus canuti, collecté le 24 août 1883 à Drap (Alpes-Maritimes), herbier Hervé de Maupassant

"Kapok" en bandeau